Bien préparer son premier festival ozora c’est possible ! J’espère que l’article va vous plaire, je m’y suis rendu deux années de suite, et je vais tenter de vous donner un maximum d’infos pour que vous ne soyez pas perdu lors de votre arrivée. N’hésitez pas à laisser un commentaire au bout de la page =)

Crédits: Ozora Festival

Où vais-je ?

Le festival OZORA c’est un peu un rassemblement de festivaliers tous venus des quatre coins du monde pour une semaine “psychédélique” en plein milieu de la Hongrie, perdu au milieu de nul part.

Je vais essayer, dans cet article, de vous guider à travers ce voyage incroyable qui m’a conforté, au bout d’une semaine entière, à l’idée du fait que ce soit incontestablement le meilleur festival au monde. (en même temps, pas dur, il m’en reste tellement à découvrir !)

Premiers pas

Tout d’abord, il me semble important de préciser certaines choses quant à l’accès du festival.
Que vous veniez en bus, en train, en avion, en voiture, ou à dos de licorne, vous remarquerez vite que le site du festival est perdu dans la campagne hongroise. À environ deux heures de la sublime capitale hongroise (Budapest) il vous faudra planifier votre arrivée en détails pour ne pas vous perdre, ou pire, vous retrouver sans moyen de locomotion depuis Budapest ou votre lieu d’arrivée. Prévoyez en conséquence, il serait bête de se retrouver perdu et de manquer le début du festival, qui est à ne surtout pas rater !
Si vous vous renseignez un peu, vous verrez que des navettes sont mises en place, ainsi que des services de Taxi vous rendant aux portes du festival. Si vous aimez la jouer au culot et que vous êtes chanceux de tomber sur les bonnes personnes, certains locaux vous proposeront également de vous y emmener depuis certains points stratégiques (arrivées des flixbus/gares) en échange d’une somme d’argent. (attention aux personnes suspectes et aux arnaques, on vous aura prévenu !) En bref, prévoyez un GPS, et rendez-vous aux portes du paradis, festival Ozora, c’est parti !

 

Au paradis

Lorsque vous aurez passé les portes du paradis et la récupération de votre bracelet si précieux (mention spéciale à la beauté et au design de ce petit bout de tissu qui enroulera votre poignet pendant au moins une semaine, ils travaillent beaucoup dessus, et ça se voit !) vous allez devoir choisir votre emplacement de camping. À pieds ou en voiture, ce festival n’est pas compliqué d’accès : posez-vous un peu n’importe où et place au montage de la tente ! (attention à la sécurité des festivaliers et à l’accès des zones principales)

Si vous souhaitez passer de :plusoumoins: bonnes nuits, restez à l’écart des différentes scènes ! Ces dernières vont rythmer votre vie jours et nuits, pendant 6 jours à coup de grosses basses et de mélodies envoûtantes. 

Conditions d’accès

Les conditions d’accès au festival Ozora ne sont pas si strictes : règlement de base, pas d’armes ni de drogues, déclarez votre animal de compagnie s’il vous accompagne. Les vivres tirés du sac sont acceptés pour le moment, c’est-à-dire alcool et nourriture venant de chez vous, c’est ok ! (oui, oui vous avez bien lu)
Pas d’interdiction pour les objets en verre non plus. (c’est rare de nos jours un festival comme ça alors profitez-en)

Crédit Photo : Pawel Wieloch
Crédit Photo : Pawel Wieloch

Partir à l’aventure

Lorsque vous serez fin prêt à quitter votre campement pour vivre cette expérience inouïe, n’oubliez pas votre équipement du festivalier ! Ne négligez rien ! 
Fermez vos véhicules/tentes si vous le pouvez, on n’est jamais à l’abri de possibles vols alors agissez en conséquence ! 
Concernant le climat, la Hongrie vous réserve de belles surprises. Le festival se déroule en plein été, et il peut faire chaud en Hongrie, TRÈS CHAUD. Mes conseils seraient de prévoir des habits légers et de la crème solaire. On a déjà dépassé les 40°c en plein festival alors protégez votre peau 😉 .
Prévoyez de l’eau, bouteille/gourdes feront l’affaire, grâce aux multiples points d’eau potable disséminés partout sur le site du festival. Les bars vous serviront des bouteilles d’eau bien fraîches contre une petite somme d’argent (1 ou 2€).

Météo & Repas

N’oubliez pas qu’en Hongrie, malgré un climat se rapprochant beaucoup du nôtre en France, il peut aussi pleuvoir, mais énormément. Ne vous installez pas dans les “cuvettes” des vallées par soucis de vous retrouver inondé en cas d’averses, qui se trouvent être des pluies diluviennes de plusieurs heures dans certains cas. Prévoyez un petit pull pour le soir ou une veste en cas de pluie. Des commerces sont présents sur le site du festival pour ce qui est des premiers besoins. Une sorte de cantine est également disponible vous proposant de nombreux plats variés (salades/lasagnes/spaghettis/légumes…) il y en aura pour tous les goûts, chaud comme froid, Vegan, Végétarien ou non, et ce, jusqu’au bout de la nuit. Tout est abordable même pour un petit budget.

Système de paiement

Vous pourrez payer en EURO comme en FORINT (monnaie Hongroise) et pour ma part, j’ai trouvé tous ces plats excellents et très copieux, alors tentez et faites-vous votre propre expérience, je vous le conseille. Si vous êtes fumeurs ne faites pas vos stocks avant de partir ! Un tabac sera ouvert tous les jours vous proposant des dizaines de produits (paquets de tabac, cigarettes, feuilles, briquets, filtres…) aux prix hongrois qui sont relativement inférieurs aux nôtres (attention au cancer des poumons?!).

 

Les lieux incontournables du festival

Pour bien préparer son premier festival Ozora, il est mieux de connaître en amont les différents lieux incontournables, pour être sûr de ne passer à côté de rien ! Voilà ci-dessous les endroits où vous allez passer pas loin de 160 heures de plaisir, seul ou/et bien accompagné !

La scène principale

Véritable illumination de nuit avec ses 10 000 leds aériennes, l’arbre légendaire d’OZORA symbolise la scène principale avec ses petites tours placées en arc de cercle, sa capacité énorme et son système son LÉ-GEN-DAIRE. C’est là que se produiront la plupart des artistes les plus connus (en live ou non) et le style vous emmènera voyager à coup de kicks psychédéliques, mélodies envoûtantes, voire interstellaires durant la nuit. (coucou la darkspy)
On pourrait parler de ce lieu plusieurs heures, mais no spoil, je vais vous laisser y aller et le découvrir par vous-même. Vu que je suis gentil je vous met quand même une petite photo à vous mettre sous la dent !

Un petit exemple pour vous faire rêver ici 

Crédits photo : MAXIME FORT
Crédits photo : Laura Lovgren

Le Dôme

Le dôme est un véritable havre de paix. L’Ambient sera au rendez-vous pour vous laisser souffler quelques minutes (ou quelques heures!) sur son sol entièrement en sable donc très confortable, ou sur les hamacs mis à disposition des festivaliers pour leur plus grand bonheur. (et le mien j’avoue)
Les décors y sont incroyables : LEDS UV, tentures psychédéliques y sont parfaitement disposés pour vous faire apprécier le moment présent et pourquoi pas rencontrer de nouvelles têtes ou faire une sieste revigorante, voire une nuit entière sans problèmes. Je vous mets à disposition un set auquel j’ai assisté pour vous faire une idée de la musique qui y passe 🙂 Allez-y ABSOLUMENT, vous ne serez pas déçus.
Cliquez ici pour l’écouter !  
Visuellement, c’est comme ça 

 

Dragon Nest

Cette petite scène se trouvant non-loin du Pumpui (voir prochain lieu incontournable) accueillera multiples artistes venant des quatre coins du monde : de la Dub à la Drum’n’bass, en passant par les groupes acoustiques et traditionnels, vous pourrez y apprécier l’ambiance conviviale et tribale de cette scène incontournable du festival. À vous de tenter l’expérience !

Une petite vidéo d’un set de 2017 dispo ici

 

Crédit photo : inconnu
Crédit photo : somogyigorgo@gmail.com

Pumpui Stage

Ultra-Violets et Progressive. Cette immense tente est sans doute la première scène que vous allez découvrir en allant au festival. La musique y est principalement axée Progressive trance – progressive (en général).
Des mélodies envoûtantes et des kicks lourds vous attendent sous cette scène très convoitée par les participants. Un énorme tapis y est disposé au sol afin de profiter d’un maximum de confort en dansant.  Des films y sont projetés le soirs pendant la pause journalière de la scène : c’est inédit alors profitez-en ! 
Un petit avant-goût musical du style de musiques jouées ? Cliquez ici !
Un avant gout visuel ? c’est par là.

 

Ambyss

Située près du lac au fond du festival, cette scène vous propose calme et détente. Inaugurée en 2018, elle vous proposera des petits sets live de musiciens (principalement acoustique), mais également des conventions et des interventions d’artistes mêlant débats et exposés très intéressants. 

Une petite sieste après un plongeon dans le lac ? Direction Ambyss et son sable chaud 🙂

Exemple musical ici .
Extrait visuel ici .

 

Crédit photo : Master Margherita
Crédit photo : inconnu

Marché du festival

Le festival dispose d’énormément de choses, et même un marché ! Autour de ces allées remplies de pavés, vous retrouverez des dizaines de stands : nourriture, habits, accessoires, tentures, bijoux faits main, vous pourrez y trouver des souvenirs idéaux pour vos proches,ou pour vous-même. Les marchand(e)s y sont très gentil(le)s et la communication y est facile. Vous aurez peut-être la chance d’y retrouver des français ! 

 

Crédit photo : inconnu
Crédit photo : jcamilophoto

Artibarn

L’Artibarn est un bâtiment où vous pourrez découvrir les métiers de l’artisanat. Soudure, poterie, travail du bois seront les métiers que vous découvrirez avec l’aide de professionnels volontaires, et ce, en étant gratuit, dans une ambiance très conviviale (maîtrise de l’anglais préférable)

Circus

Le festival dispose même de son propre cirque ! Proposez votre prestation de magie, d’acrobatie ou même votre spectacle et vous pourrez peut-être faire partie des troupes à jouer devant des dizaines de festivaliers curieux, le tout en musique ! C’est toujours gratuit et toujours intéressant à regarder !  

 

Healing tents, séances de yoga, stand de thé, labyrinthe, points de vue et le reste…

On arrive au bout de cet article, et croyez-moi qu’il y a encore des tas de choses à raconter : mais si je vous dis tout, vous n’aurez plus de surprises à découvrir.

Bien préparer son premier festival Ozora, c’est aussi bien le vivre ! Parmi ces derniers sujets, les “healing tents” sont des endroits ou vous pouvez tout simplement profiter de votre meilleure sieste ! Allez-y, trouvez-vous une place et dormez. C’est aussi simple que ça, et la seule règle est le silence absolu. Respectez votre prochain et reposez-vous.

Des séances de yoga seront aussi organisées et ouvertes au grand public à différents endroits du festival. Informez-vous via le livret qui vous sera offert à l’entrée du festival et venez étirer vos muscles en compagnie d’autres festivaliers et ou d’ami(e)s à vous.

Un stand de thé est également présent, proche du Pumpui et du Dragon Nest. La chose à retenir est simplement le fait qu’il n’y a pas de prix fixe. Ce stand vous propose une multitude de thés en fonction de votre humeur, et de votre santé physique : fatigué ? Pas de problème ils vous donneront un thé énergisant. Des douleurs corporelles ? Ils trouveront également un thé pour vous soulager. Un goût unique ? pas de problèmes ils sauront quoi vous servir. Il vous suffira de payer le prix que vous souhaitez poser. (vraiment n’importe quelle somme, en restant respectueux on compte sur vous)

Le labyrinthe a connu plein de changements au fil du temps, mais il est toujours présent. un champ de blé, des indications et des citations vous attendrons dans ce dédale végétal, comme vous voyez dans les films. De multiples points de vues s’offriront également à vous au sein du festival. À vous de trouver le bon chemin !

 

Pour finir…

Il y aurait tellement de choses à rajouter, mais je vais me contenter de conclure sur ces belles paroles.

Ce festival a été une expérience incroyable pour ma part. Arrivé encore mineur (17 ans) pour l’édition 2017, j’y ai découvert énormément de choses dont je me souviendrai sûrement toute ma vie. Les festivaliers, et bénévoles/salariés du festival étaient dotés d’une gentillesse sans égal. Les échanges étaient forts et riches en émotion avec des personnes venant des quatre coins du monde. Les décors y étaient majestueux, la musique, entraînante, et l’environnement parfait.

Il ne faut pas oublier que le festival OZORA est un festival de musique, mais également un festival d’art ou des dizaines d’artistes viennent y exposer leurs œuvres et même les vendre ! Profitez de chaque instant, regardez autour de vous et appréciez cette semaine de pur bonheur perdu au milieu de la Hongrie. Faites des rencontre, et surtout, respectez l’environnement. Je n’ai jamais vu autant de personnes se souciant de l’environnement, alors faites de même, respectez dame nature. Un cendrier portatif vous sera offert en entrant dans le festival alors n’hésitez pas à l’utiliser, et à utiliser les poubelles suffisamment présentes sur le site du festival pour y jeter vos déchets. 

Éléctricité & douches

Concernant l’électricité, des bornes en libre-service seront disponibles pour que vous puissiez recharger vos appareils en cas de besoin : pensez à votre chargeur ! De nombreuses douches seront disponibles et leur accès est totalement gratuit ! 

Il y a également suffisamment de douches et de toilettes pour tout le monde, pensez à vos amis et lavez-vous ! 😉

Eh voilà ! le festival OZORA c’est a peu près comme ça ! 

J’ai été ravi de vous écrire cet article certes, un peu long mais important pour les novices ou les futurs premiers “ozorians”.

Retrouvez-moi pour l’écriture d’autres articles sur notre site internet, n’hésitez pas à partager et surtout, prenez soin de vous ! 
“Natekk”

Astrix playing his set @ Ozora
Astrix enflammant le dancefloor - OZORA 2017

Site du festival : https://ozorafestival.eu/

Prix du billet : entre 130 et 220€ pour 6 jours en fonction des différentes phases de vente des billets

Capacité du festival : entre 30 000 et 40 000 festivaliers

Situé en Hongrie près du village de Dádpuszta (7015)

Vous pouvez acheter des tickets en ligne via le site français Hadra ou sur les sites anglais : BEATBASE  , ACCESS ALL AREAS , ONLINE STALL .

Ontours et Popvoyage proposent des packages complet y compris le voyage en bus et le pass.

Notre guide pour le festival SHANKRA disponible ici !

 

Partagez cet article pour nous soutenir !

This Post Has One Comment

  1. Aly

    Superbe article ! Ça donne envie d’y aller 🥳

Leave a Reply